Socialiste.Rhône

Socialistes.Rhône N°91 – 04/2014

Ecrit le

Télécharger le numéro 91 du Socialiste.Rhône d’avril en cliquant ici
Au sommaire :
Spécial Municipales : résultats du Rhône
Rencontres avec Hélène Geoffroy, Maire de Vaulx en Velin et Pierre Jean Zannettacci, Maire de l’Arbresle
Elections Européennes : Sylvie Guillaume, candidate sortante

A la Fédération

UP décentralisée, un grand bravo à la promotion Pierre Mauroy

Ecrit le

Ce week-end a eu lieu la dernière session de formation dans le cadre d’Université permanente décentralisée, sous la houlette de Sarah Peillon et Lucie Briatte, membres de la direction fédérale en charge de la formation des militants. Cette dernière séance a été consacrée à lutte contre l’extrême droite le vendredi, et à la construction d’une argumentation le samedi.
Depuis octobre, des militants venus de tout le département ont suivi cette série de formations, dispensée par des formateurs du parti et des intervenants extérieurs. Au cours de 3 week-ends, ils ont également pu travailler sur les documents de communication, la prise de parole, ou encore l’histoire du parti.
Devant le succès de cette première édition, une nouvelle UP sera organisée pour l’année 2014-2015, et un appel à candidatures sera envoyé aux militants avant l’été.
Merci aux participants de cette première promotion de l’UP décentralisée du Rhône, promotion baptisée Pierre Mauroy

 

Communiqué

Ecrit le

La fédération du PS condamne fermement l’article paru hier dans le journal le Progrès, établissant une classification des faits de criminalité en fonction de l’origine ethnique de leurs auteurs. Stigmatisants et caricaturaux, de tels propos sont indignes d’un journal d’information destiné au grand public. Comme nos parlementaires Sylvie Guillaume et Pascale Crozon, nous dénonçons les relents xénophobes et racistes de telles positions et nous soutenons la démarche de plainte initiée par SOS racisme car, à ce niveau, c’est en effet du ressort de la justice.
Pour la fédération
David Kimelfeld

L’eurodéputée PS Sylvie Guillaume fustige les « relents xénophobes » du tableau du journal Le Progrès classant les délinquants par nationalités