non-classé

Socialistes du Rhône sur le Net

Ecrit le

Début 2006, beaucoup d’observateurs s’accordaient à noter le retard du PS sur Internet. Dans le même temps, l’arrivée d’un secrétaire national aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), Vincent Feltesse, marquait le début d’un changement. Au niveau du Rhône, après les sites des groupes politiques (groupes socialistes du Conseil Régional, du Conseil général ou du Grand Lyon) et les blogs de quelques militants pionniers, une série de sites et blogs d’élus et candidats est en train de se faire une place sur la toile. Au moment où s’engagent de façon simultanée les campagnes présidentielles et législatives, il est temps de passer nos forces en revue.

Lire la suite

Argumentaires et Ripostes

Loi dite « de Prévention de la délinquance »

Ecrit le

point de vue de la commission Justice de la fédération du PS du Rhône:

Le texte présenté au Sénat, puis à l’Assemblée Nationale, par le Ministre de l’Intérieur a confirmé les craintes de tous les acteurs de terrain. Ce sixième débat depuis 2002 sur le thème de la sécurité n’est effectivement qu’une nouvelle agitation médiatique destinée à occulter le cuisant échec de la Droite sur la question, et la responsabilité de M. Sarkozy dans cet échec.

Lire la suite

non-classé

Mort de Pinochet

Ecrit le

Aujourd’hui, Augusto Pinochet sera enterré avec les seuls honneurs militaires. Nombreux sont les chiliens qui ont souhaité la mort de cet homme. Pourtant, dimanche soir en apprenant sa mort c’est un sentiment étrange qui m’a envahi. La joie n’était pas là. Elle ne pouvait pas être là car cet homme s’en va sans rendre compte de ses actes, sans rendre compte aux victimes de la dictature. J’ai surtout pensé à tous ceux qui ont souffert de la dictature du Général Pinochet, pensé à ceux qui sont mort sous la torture tandis que lui mourrait tranquillement sur un lit d’hôpital. Ce matin je pense aux familles de disparus qui attendent toujours de savoir où se trouve le corps d’un proche, d’un parent. C’est étrange aussi de penser que la vie des victimes de la dictature aura autant été lié à un individu.

Deux dates marquent désormais notre mémoire collective : 11 septembre 1973, jour d’un coup d’Etat qui plongea le Chili dans l’horreur, 10 décembre 2006, la mort d’un dictateur qui changea tristement le destin de millions de personnes.

Mauricio Espinosa-Barry

Secrétaire fédéral à la rénovation du parti

Actualité locale

Expulsions d’enfants

Ecrit le

Les expulsions d’enfants scolarisés dont les parents sont sans-papiers se poursuivent.

Le sujet avait déjà défrayé la chronique l’été dernier. Confronté à des situations de plus en plus explosives dans de nombreuses écoles et à l’émotion suscitée par les expulsions de jeunes enfants, le Ministre de l’Intérieur avait tenté de faire diversion en proposant un processus de régularisation. Hélas, la situation est restée très incertaine et les associations ont pointé les critères fluctuants, voire l’arbitraire de cette procédure.

Lire la suite