La Fédération condamne l’instrumentalisation de la misère par des groupuscules d’extrême droite

Ecrit le & classé dans Communiqué.

La Fédération du PS du Rhône condamne l’instrumentalisation de la misère par des groupuscules d’extrême droite
Nous avons été doublement choqués en apprenant par la presse qu’un groupe d’extrême droite avait mené une action de communication idéologique en organisant une charité sélective auprès de personnes sans abris. Nous avons été doublement choqués par l’action elle-même et par l’écho médiatique dont elle a bénéficié.
En opérant une sélection raciale parmi les personnes les plus pauvres, l’extrême droite montre ainsi qu’elle nie l’humanité de ceux qui ne correspondent pas à leurs critères. Cette idéologie de la hiérarchie raciale a toujours entrainé la violence et la haine dans l’histoire et doit être combattue pour cela.
En utilisant la misère pour véhiculer un message politique, l’extrême droite fait la démonstration qu’elle ne s’intéresse ni à la réalité de la précarité ni aux personnes qui en souffrent quotidiennement mais qu’elle s’en sert uniquement pour diviser les Français et désigner des bouc-émissaires.
Par ailleurs, nous sommes interpellés par la résonance médiatique d’une action aussi abjecte. Avec 600€, ce groupuscule partisan de la haine a eu droit à une grande publicité de la part de médias locaux et nationaux. Ils le disent eux-mêmes, la médiatisation de leurs actions contribue à augmenter les dons qu’ils reçoivent. Nous regrettons profondément que cette action indigne ait eu un tel écho quand dans le même temps les associations, ONG, les services d’action sociale et les pouvoirs publics se mobilisent tout au long de l’année auprès de toutes les populations les plus démunies, sans faire la une des journaux.
La déclaration universelle des droits de l’homme indique dans son article premier que « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. »
L’extrême droite méprise les fondements de la République Française. Il nous appartient non seulement de condamner ces actes illégaux parce que discriminatoires, mais aussi de promouvoir, chacun à son niveau, notre idéal commun d’égalité des êtres humains en dignité et en droit.
au nom de la fédération
David Kimelfeld, premier secrétaire fédéral

Elections présidentielles : nouveau gouvernement – Le mot de Jacky Darne

Ecrit le & classé dans Editos et entretiens.

Le nouveau gouvernement de notre pays est composé de femmes et d’hommes de grandes qualités.

C’est un gouvernement de personnes, nouvelles pour beaucoup, qui ont toutes montrées dans leurs engagements antérieurs, leurs capacités à mettre en œuvre le programme de François Hollande.

 

Nous sommes heureux et fiers que la benjamine du gouvernement soit Najat Vallaud Belkacem.

Son talent, ses convictions, sa jeunesse, son dynamisme feront merveille dans les importants attributions qui lui sont confiées, ministre du droit des femmes et porte parole.

Elle a choisi,pour se consacrer en totalité à ses responsabilités, de ne pas briguer de mandat de députée. Nous comprenons sa décision.

 

Anne Brugnera, une militante tout aussi talentueuse et convaincue prend la relève dans la 4e circonscription du Rhône. Nous appelons les électeurs à donner une majorité au changement en votant pour elle.

 

Jacky Darne

Premier secrétaire fédéral

Fédération du Rhône du PS

Communiqué de Rabia Aziz – Secrétaire Fédérale en charge de la Santé

Ecrit le & classé dans Communiqué.

La dépendance, un enjeu national

Le Parti Socialiste défend l’idée d’un nouveau pilier de la Sécurité sociale pour prendre en charge les personnes âgées dépendantes.

Pour le gouvernement actuel, il n’est pas question de créer une nouvelle caisse de sécurité sociale. Le Medef, lui, propose un système assurantiel obligatoire.

Car, nous défendons un droit universel à la compensation de la perte d’autonomie,

Car, nous ne pouvons reporter la prise en charge de la dépendance sur les aidants familiaux, La Fédération du Rhône s’engage dans ce projet de société.

Nous vous proposons de participer à un groupe de travail (3 séances) sur la Dépendance :

Le Mercredi 11 Mai à 20h, en présence de Christiane Demontès, Sénatrice du Rhône.

Les inscriptions sont à adresser à : contact@partisocialisterhône.fr

Nous vous informons de plusieurs évènements :

–          Le Mardi 22 Mars : Ma santé et moi, MGEN.

–          Le Samedi 2 Avril : Appel à manifestation des professionnels de santé.

–          Le Jeudi 7 Avril : Appel à fermeture des cabinets de médecins généralistes.

–          Pétition sur le maintien des laboratoires de proximité : Appel de la Ligue des Droits de l’Homme

  • http://www.touchepasamonlabo.com/php/index.php

Réforme de l’Aide Médicale aux Etrangers (AME)

Ecrit le & classé dans Communiqué.

Une atteinte à l’accès aux soins pour tous

Les sans-papiers les plus démunis devront payer 30€ pour être soignés. Cette mesure a été adoptée par les parlementaires de la majorité et validée par le Conseil Constitutionnel.

Pourtant, un rapport désavoue ces dispositions. Daté du 24 novembre 2010, un rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) recommande de ne pas instaurer de contribution financière pour avoir accès à l’AME, ni d’accord préalable à tous les soins hospitaliers coûteux.

Une des raisons avancées : « celui de risques sanitaires sérieux du fait des retards induits sur le recours aux soins ambulatoires par la population concernée ».

En clair, contrairement à ce que voudrait nous faire croire certains députés UMP, les économies réalisées par la mise en place de ces mesures seraient largement inférieures aux coûts induits par le retardement des soins pour les personnes concernées.

Une fois de plus, ce sont les plus vulnérables qui subissent la politique populiste et démagogue du gouvernement en place. Le Parti Socialiste s’associe aux associations qui dénoncent cette réforme.

Rabia Aziz, Secrétaire Fédérale à la Protection sociale et à la Santé

L’édito de Jacky Darne – janvier 2010

Ecrit le & classé dans Editos et entretiens.

L’identité socialiste

Le pseudo-débat sur l’identité nationale divise plus qu’il ne rassemble. Pour nous, le débat nécessaire est celui de l’identité socialiste. Les XIXe et XXe siècles ont vu les socialistes forger leur identité à travers leurs luttes.

Depuis la mondialisation et les nouveaux rapports de force, les nouvelles technologies et les découvertes scientifiques ont brouillé notre identité pour nous même comme pour nos concitoyens.

Nous devons leur démontrer que notre identité est toujours de prendre en compte les évolutions du monde pour que l’égalité, la justice, la liberté, la laïcité, la solidarité soient les objectifs de notre action. Nous devons leur démontrer que nous sommes capables de prendre en compte les évolutions pour en garder ce qu’elles ont de positif et les écarter quand elles asservissent l’homme plus qu’elles ne le libèrent.

Jacky Darne, premier secrétaire fédéral