Communiqué de Rabia Aziz – Secrétaire Fédérale en charge de la Santé

Ecrit le & classé dans Communiqué.

La dépendance, un enjeu national

Le Parti Socialiste défend l’idée d’un nouveau pilier de la Sécurité sociale pour prendre en charge les personnes âgées dépendantes.

Pour le gouvernement actuel, il n’est pas question de créer une nouvelle caisse de sécurité sociale. Le Medef, lui, propose un système assurantiel obligatoire.

Car, nous défendons un droit universel à la compensation de la perte d’autonomie,

Car, nous ne pouvons reporter la prise en charge de la dépendance sur les aidants familiaux, La Fédération du Rhône s’engage dans ce projet de société.

Nous vous proposons de participer à un groupe de travail (3 séances) sur la Dépendance :

Le Mercredi 11 Mai à 20h, en présence de Christiane Demontès, Sénatrice du Rhône.

Les inscriptions sont à adresser à : contact@partisocialisterhône.fr

Nous vous informons de plusieurs évènements :

–          Le Mardi 22 Mars : Ma santé et moi, MGEN.

–          Le Samedi 2 Avril : Appel à manifestation des professionnels de santé.

–          Le Jeudi 7 Avril : Appel à fermeture des cabinets de médecins généralistes.

–          Pétition sur le maintien des laboratoires de proximité : Appel de la Ligue des Droits de l’Homme

  • http://www.touchepasamonlabo.com/php/index.php

Réforme de l’Aide Médicale aux Etrangers (AME)

Ecrit le & classé dans Communiqué.

Une atteinte à l’accès aux soins pour tous

Les sans-papiers les plus démunis devront payer 30€ pour être soignés. Cette mesure a été adoptée par les parlementaires de la majorité et validée par le Conseil Constitutionnel.

Pourtant, un rapport désavoue ces dispositions. Daté du 24 novembre 2010, un rapport de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) recommande de ne pas instaurer de contribution financière pour avoir accès à l’AME, ni d’accord préalable à tous les soins hospitaliers coûteux.

Une des raisons avancées : « celui de risques sanitaires sérieux du fait des retards induits sur le recours aux soins ambulatoires par la population concernée ».

En clair, contrairement à ce que voudrait nous faire croire certains députés UMP, les économies réalisées par la mise en place de ces mesures seraient largement inférieures aux coûts induits par le retardement des soins pour les personnes concernées.

Une fois de plus, ce sont les plus vulnérables qui subissent la politique populiste et démagogue du gouvernement en place. Le Parti Socialiste s’associe aux associations qui dénoncent cette réforme.

Rabia Aziz, Secrétaire Fédérale à la Protection sociale et à la Santé

Le Progrès et J.M. le Pen : une complaisance choquante

Ecrit le & classé dans Communiqué.

Le bureau fédéral du PS du Rhône fait part de son effarement et de son incompréhension quant à l’invitation du journal le Progrès faite à Jean Marie le Pen dans le cadre de la rédaction d’un « Face aux lecteurs » prévue pour l’édition du 24 novembre prochain.

Lire la suite