Socialistes en fête, le séminaire de rentrée nouvelle version!

Ecrit le & classé dans Actualité.

2089339720_9f633f45ca

Comme promis « Socialistes en fête »vous convie à son premier rendez-vous le 5 septembre.

Cette journée regroupera les ateliers traditionnels du séminaire et une nouvelle partie plus festive destinée à souffler un peu, pour se retrouver, militants, sympathisants ou électeurs autour d’une soirée musicale. Après les ateliers de réflexion et les interventions de conclusion autour de nos invités, ce sera le temps de l’apéritif et du repas animé par Magic Iono qui saura faire disparaître les angoisses et les problèmes que nous n’aurons pas résolus dans l’après-midi ! Puis la soirée sera animé par un bal avec les musiciens de l’Orchestre Krousty-band qui, pour la modique somme de 15 €, apéro, repas et soirée comprise, nous ferons danser jusqu’au de la nuit !

Si la réflexion politique est essentielle, le vivre ensemble, les rencontres et le sens de la fête libèrent les énergies et stimulent la dynamique. Chacun d’entre nous doit s’approprier la réussite de cette journée en invitant largement autour de soi les militants et sympathisants à venir poser la première pierre de nos victoires futures !

Téléchargez le programme complet et le bulletin d’inscription en cliquant ici

Bilan de 2 ans de Nicolas Sarkozy: l’inefficacité et l’injustice

Ecrit le & classé dans Actualité.

Malgré une agitation permanente, Nicolas Sarkozy fait état d’un bilan désastreux qui démontre son incapacité à répondre aux besoins des Français. Sans même critiquer la méthode ou la forme, nous observons une absence cruelle de résultats et nous proposons d’autres solutions.
Baisse du pouvoir d’achat, augmentation du chômage, hausse de la délinquance violente, difficultés à se loger, difficultés à se soigner… c’est le bilan des deux ans de mandat de N. Sarkozy.
Les textes de lois sont bâclés, les réformes sont régressives et les politiques sont inadaptées. Par exemple, depuis 2002, 23 lois sur l’insécurité ont été promulguées. Mais dans le même temps, la violence contre les personnes a augmenté de 23%.

Lire la suite

Grand succès pour le défilé du premier mai

Ecrit le & classé dans Actualité.

Sous un beau soleil printanier, les socialistes du Rhône se sont retrouvés par centaines sur la place Jean Macé, autour du camion sono. Pour la troisième fois cette année, c’est dans une ambiance joyeuse mais mobilisée que les socialistes ont défilé à la suite des organisations syndicales. Plus de 15000 personnes ont ainsi remonté l’avenue Jean Jaurès, puis le cours Gambetta jusqu’à Bellecour. C’est trois fois plus que l’an dernier.

La situation économique et sociale, mais aussi l’incapacité du gouvernement à y répondre ont poussé ces milliers de personnes dans la rue.

Les socialistes ont accueilli dans leurs rangs Vincent Peillon, tête de liste du Grand Sud Est aux élections européennes. Aux côtés des candidates rhodaniennes, Sylvie Guillaume et Farida Boudaoud, il a échangé avec les militants et défilé sous la banderole de la fédération.

tn_20090501_manif_044

tn_20090501_manif_001

tn_20090501_manif_060

tn_20090501_manif_079

tn_20090501_manif_063

tn_20090501_manif_020

tn_20090501_manif_149

Vers un 1er Mai Historique

Ecrit le & classé dans Actualité.

illustration-1er-mai

Pour la première fois depuis la Libération, les 8 organisations syndicales vont défiler ensemble pour une fête du travail qui sera exceptionnelle.

A la hauteur d’une crise sans précédent, face à un Gouvernement autiste qui refuse de répondre aux attentes des français, la gauche rassemblée présentera un front uni.

Le Parti Socialiste manifestera aux côtés des organisations syndicales dans toute la France et vous êtes invités à rejoindre le cortège socialiste, ce premier mai, à Lyon, rendez-vous à 10h place Jean Macé (Lyon 7ème). Nous aurons le plaisir d’accueillir dans notre cortège lyonnais Vincent Peillon, tête de liste socialiste aux élections européennes pour la région Sud Est. Vous trouverez ci-dessous l’appel commun des syndicats.

1er Mai : Déclaration intersyndicale du 30 mars 2009.

L’augmentation du nombre de chômeurs, la baisse significative de la consommation, l’incertitude grandissante sur l’activité des entreprises témoignent de la gravité de la crise qui frappe un nombre croissant de salariés sans que nul ne puisse aujourd’hui en prédire la durée.

Les mobilisations viennent d’obliger le gouvernement à agir sur les stock-options et les rémunérations exceptionnelles des dirigeants d’entreprise lorsque ces dernières ont reçu des aides publiques directes. Sur la question de la redistribution des richesses produites, le décret annoncé bien qu’insuffisant est un début de remise en cause du système actuel. Elle laisse cependant de côté l’essentiel des revendications du 5 janvier 2009 portées par les mobilisations du 29 janvier et du 19 mars 2009.

Gouvernement et patronat doivent rapidement mettre en oeuvre les mesures déjà prises et engager les négociations et les concertations pour répondre à l’ensemble des revendications.

C’est pourquoi, dans la suite des journées du 29 janvier et du 19 mars et dans ce contexte exceptionnel, les organisations syndicales s’entendent pour faire du 1er Mai un nouveau temps fort de mobilisation pour peser sur le gouvernement et le patronat. Elles appellent leurs organisations locales à rechercher les modalités appropriées pour réussir cette journée de revendication syndicale en tenant compte des situations locales. Pour préparer le 1er Mai, elles conviennent de faire du mois d’avril un mois de mobilisations ponctué d’initiatives visant à soutenir les actions engagées et à organiser les solidarités.

En fonction des réponses du gouvernement et du patronat, les organisations syndicales débattront lors de leur prochaine rencontre des nouvelles initiatives (grève interprofessionnelle, manifestations, mobilisations un samedi…). Une prochaine réunion est d’ores et déjà fixée au 27 avril.

La manifestation en images

Ecrit le & classé dans Actualité.

dscf2744.JPG

Gros succès pour la manifestation interprofessionnelle du 19 mars: 45 000 manifestants à Lyon!

Les socialistes étaient de la partie, un cortège de plus de 450 militants était mobilisé! Drapeaux, chants, ballons, tous les ingrédients étaient réunis pour faire de cette journée de mobilisation une réussite!

plus de photos en cliquant ici

dscf2712.JPG

dscf2724.JPG

 

dscf2738.JPG