Ecrit le .

Suite aux réunions organisées en section en juin et juillet, la fédération du Rhône a ajouté aux thématiques proposées par le national (1 à 12), deux thématiques (13 et 14) qui sont apparues en tête des préoccupations exprimées par les militants du Rhône.

1/ Emancipation et Progrès
Que doit être une société du « bien vivre » ? Comment donner à chacun les moyens de son émancipation personnelle ? Quels sont les instruments collectifs qui le permettent ? Quelle conception du progrès devons-nous proposer ? Quelles exigences éthiques poser ? Qu’est-ce que le socialisme à l’époque de la mondialisation ? Quelle place pour la culture dans la société et l’existence ?

2/ Transformation et Mondialisation
Comment agir dans la mondialisation ? Quels espoirs, quelles menaces ? Quelles régulations ? Une gouvernance mondiale est-elle concevable et comment la faire advenir? Quels sont les formes et les moyens d’un véritable universalisme ? Doit-il fonder un nouvel internationalisme

3/ Croissance et Social-écologie
Qu’est-ce que la social-écologie ? Comment mettre en œuvre efficacement un développement durable ? Quel contenu nouveau donner à la croissance ? Comment produire, consommer, se déplacer autrement ? Quelle éducation à l’environnement et à sa préservation ? Comment concilier le progrès humain et l’épuisement de la biodiversité ? Comment faire face à la nouvelle fracture environnementale, au cœur de la question sociale ?

4/ Etat social et Services publics
Comment moderniser et améliorer l’État social ? Pour l’éducation nationale, le système de santé, la politique du logement, la formation professionnelle, le droit à la sécurité, la prise en compte du vieillissement ou la dépendance. Quelle solidarité intergénérationnelle ?

5/ Etat et Contrat
Quelles doivent être les formes actuelles de la puissance publique ? Comment les mettre en œuvre ? Comment l’Etat peut-il prévenir ? Comment doit-il protéger ? Faut-il donner plus de place au contrat et à l’expérimentation ? Comment mettre la jeunesse au cœur des politiques publiques ? Comment permettre aux collectivités territoriales de porter notre modèle ?

6/ Entreprise et Ré-industrialisation
Pourquoi l’industrie française s’est-elle affaissée depuis plus d’une décennie ? Est-ce inéluctable ? Comment renforcer notre appareil productif, industriel, mais aussi agricole ? Quelle doit être notre conception de l’entreprise ? Quel rôle pour les salariés et les partenaires sociaux ? La robotique et le progrès technologique nuisent-ils à l’emploi ? Comment lutter contre la rente ? Le risque est-il une valeur de gauche ?

7/ Activité et Plein emploi
Est ce qu’il faut une société du plein emploi ou de la pleine activité ? Que serait une société du plein emploi et du bon emploi ? Faut-il une société du plein emploi ou de la pleine activité ? Comment mettre la formation au cœur de la société et de la vie de chacun-e ? Comment répondre au chômage de masse vécu dans les quartiers ?

8/ Nation et Intégration
Comment définir la nation aujourd’hui ? Qu’est-ce qu’être Français ? Comment réaliser l’intégration des populations immigrées ? Que transmettre aujourd’hui ? Quelle doit être notre culture commune ? Comment la République une et indivisible répond-elle aux attentes des territoires métropolitains, périurbains, ruraux ? La France puissance d’influence, est-ce la référence ?

9/ Laïcité et République
Comment « faire société » dans une France tiraillée à la fois par l’individualisme, le consumérisme et le communautarisme ? Comment renforcer le pacte républicain partout et pour tous ? Agir ensemble pour le vivre-ensemble, contre l’antisémitisme et l’islamophobie ? Comment concevoir l’application des principes de la laïcité pour qu’elle ait une force intégratrice ? Comment conjuguer aspiration à l’unité et expression de la diversité – des territoires, des parcours, des structures familiales ?

10/ Démocratie et Représentation
Que peut la politique dans le nouvel âge de la démocratie – une démocratie médiatique, numérique, individualiste, sceptique ? Comment les citoyens peuvent-ils se réapproprier la chose publique ? Comment permettre la participation des citoyens ? Diversifier les formes d’expression et d’engagement ? Réorganiser la démocratie représentative pour qu’elle traduise mieux la diversité de la société française ? Lutter contre la société bloquée et la reproduction des élites ? Quelle place pour les autres dimensions de la démocratie : sociale, territoriale, culturelle ? Comment penser maintenant et agir pour longtemps ?

11/ Droits et Individus
Peut-on dire à la fois « je » et « nous » ? Comment concilier l’extension des droits de l’individu et la solidarité ? Les libertés individuelles sont-elles sans limites ? Parité, lutte contre la pauvreté et l’exclusion, refus des discriminations : quels sont les combats de l’égalité et quels moyens doivent-ils mobiliser ?

12/ Europe et Souveraineté
Comment réorienter effectivement l’Union européenne ? Quels éléments de souveraineté partagée pour réaliser une Europe plus démocratique, plus dynamique, plus solidaire, plus influente sur la scène internationale ? Comment y parvenir malgré le recul de la gauche continentale au Parlement européen ? Comment concevoir ses relations avec les autres puissances régionales du globe – Etats-Unis, Chine, Russie, continent africain ? Quel partenariat euro-méditerranéen ?

13/ Pour un parti moderne
Comment réinventer notre militantisme  pour s’adapter à un terrain nouveau ? Quelle communication pour un parti connecté et audible, relais entre militants et élus, population et institutions, pour une pédagogie intelligente des réformes ? Comment refaire du parti un laboratoire d’idées, favoriser en son cœur les échanges d’expérience, renouveler les réseaux et les liens avec la société civile ? Comment enfin adapter les échelles de notre militantisme aux réformes territoriales et institutionnelles, actuelles et futures ?

14/ Partis politiques et République
Dans un contexte de défiance généralisée, quel rôle pour les partis politiques aujourd’hui ? Comment redonner à l’action politique sa noblesse et renouer avec nos concitoyens au quotidien ? Comment, en tant que parti politique et entité militante, perdurer, travailler, inventer, contribuer, tant en situation d’opposition que de gouvernement ?

Les commentaires sont fermés.