Ecrit le .

« Je veux redonner espoir aux nouvelles générations » François Hollande.
François Hollande a fait de la jeunesse une des grandes priorités de son quinquennat. Chaque projet, chaque réforme, nous engage devant ceux qui feront la France de demain.
Avec un budget en hausse de 7%, la jeunesse est concernée par plus de 40 programmes gouvernementaux pour un montant de 90 milliards d’euros. Le premier Comité interministériel de la jeunesse (Cij), qui s’est tenu le 21 février sous la présidence du Premier ministre, a posé les bases d’une nouvelle politique globale et cohérente de l’action publique en faveur de la jeunesse, délaissant les vieux schémas d’une approche sectorielle et fragmentée des dispositifs pour la mise en oeuvre d’actions précises et ciblées ;
• La refondation de l’école qui remet le bien être de l’enfant au coeur de notre système scolaire,
• les contrats de génération qui inaugurent une nouvelle forme intergénérationnelle de partage du travail et des compétences,
• La mise en oeuvre de la garantie jeunes qui devrait permettre chaque année à 100 000 jeunes les plus défavorisés de sortir de la précarité,
• les emplois d’avenir réservés aux jeunes non qualifiés ou issus des quartiers en difficultés,
• La création de garantie universelle pour aider les jeunes et les ménages défavorisés à accéder plus facilement à la location d’un logement…
Il est de notre devoir de faire en sorte que les générations présentes et à venir vivent mieux que celles qui les ont précédées. Nous devons garantir à notre jeunesse solidarité et égalité. C’est cette jeunesse qui à travers ses innovations, son dynamisme et sa capacité à inscrire la France dans une Europe rénovée, construira l’avenir de notre pays.

David Kimelfeld
Premier Secrétaire fédéral

Les commentaires sont fermés.