Ecrit le .

les services publics notre bouclier social

La droite doit transposer la directive « Services » dans le droit français avant le 31 décembre 2009. Alors que Sarkozy devrait clairement afficher ses intentions dans ce domaine, comme à son habitude : il avance masqué afin qu’une fois les élections européennes passées, il puisse se retrouver les mains libres pour continuer à déréglementer, privatiser et au final détruire notre bien commun.

Sa véritable intention : transposer la Directive « Services » dans un sens qui sera le plus favorable possible à l’ouverture au marché des services publics et sociaux.

UNE LOI EUROPEENNE (DIRECTIVE-CADRE) EST UNE URGENCE POUR L’AVENIR DE NOS SERVICES PUBLICS.

POUR CELA,  LE 7 JUIN, IL NOUS FAUT UNE MAJORITÉ AU PARLEMENT EUROPÉEN.

Télécharger le tract

Un Réponse à “Refusons la liquidation des services publics”

  1. Olivier Mathieu

    Bonjour,

    Il est certes utile de defendre le service du publique, mais il convient de souligner que celui-ci evolue avec le temps, et peut prendre plusieurs formes (societes publiques, delegations de services publiques, deregulation complete
    etc…).

    Prenons l’exemple de la Poste (exactement de l’activite postale, pas de la Banque Postale).

    Plus persone ne songerait au telegramme (dernier T de PTT) comme un service public.
    De meme, le courrier va disparaitre. Des lors la question n’est pas tant de defendre la Poste en tant que Service Public, car la majorite de ses activites sont deja hors du Service Public. Le vrai probleme est de savoir comment transformer cette entreprise pour preserver au maximum son capital humain.

    Sans etre un partisan de la directive europeenne en matiere de services publics, celle ci n’a rien a voir avec le declin du courrier, l’activite principale de la Poste:
    celui ci est victime d’internet, du telephone, et de l’augmentation future du cout des transports (voire du papier, si la
    biomasse est exploitee pour produire de l’energie plutot que du papier).

    La privatisation de France Telecom par les Socialistes en 1997 a ete une reussite, car elle etait accompagnee par l’evolution rapide de la telephonie. En 2012, le PS ne beneficera pas de circonstances aussi favorables pour la Poste. Sa reforme risque d’etre douloureuse, et de s’apparenter a la courageuse restructuration de la siderurgie
    par F. Mitterand en 1984.

    C’est pourquoi, le slogan « defense du service public » me semble insuffisant pour nous preparer a gouverner et faire face a des defis complexes.

    Olivier Mathieu

    Militant PS a Lyon