Ecrit le .

Christianne Demontes (rond)

Les socialistes viennent de désigner leurs têtes de listes pour les élections municpales et leurs candidat-e-s pour les élections cantonales. Une convention fédérale le 8 décembre et une convention nationale pour les villes de plus de 20 000 habitants ont ratifié ces désignations. Un grand merci et nos encouragements à celles et ceux qui vont faire avancer nos valeurs, en gagnant les 9 et 16 mars prochain.

L’objectif de rassemblement de tous ceux qui partagent nos projets, forces politiques mais aussi associatives, est en passe d’être atteint. Les discussions sont menées sur les territoires, soutenues bien sûr par la Fédération du Rhône du Parti Socialiste. Nous sommes à la disposition des candidats pour répondre à toute question ou problème rencontré.

Le projet des socialistes pour ces élections s’inscrit dans une double volonté, celle de protéger les citoyens contre les effets des politiques actuelles menées par le président de la République, et celle d’innover pour faire vivre les territoires. Réussite éducative de tous, actions pour l’emploi et le développement durable, pour le logement, pour de nouvelles solidarités, pour une sécurité partout et pour tous, tels sont quelques uns des grands axes du projet que nous allons soumettre au vote des électeurs en mars 2008. La déclinaison locale de ces thématiques se fera grâce à la participation active de nos concitoyens, condition indispensable de la victoire.

Se battre pour plus d’équité et de justice sociale reste encore et toujours d’actualité. Ce n’est pas la politique menée par l’omni président de la République qui permettra à nos concitoyens de retrouver du pouvoir d’achat; et les grands discours n’y feront rien non plus.

Le Parti Socialiste a fait une série de propositions afin de répondre à cette urgence. Une campagne de tractage et d’affichage est en cours: Le PS n’est donc pas absent de ces combats sociaux fondamentaux. A tous les militants de se mobiliser pour porter ces propositions.

La lutte pour le pouvoir d’achat est d’ailleurs au coeur du second thème de la rénovation conduite par le Parti Socialiste, qui n’est pas, comme on peut parfois l’entendre, un processus déconnecté des réalités sociales, bien au contraire.

A l’occasion du dernier numéro de l’année, je veux vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année et une très bonne année 2008!

Un Réponse à “L’édito de Christiane Demontès – décembre 2007”

  1. michele

    dommage de parler encore de sarko, c’est d’ailleurs ce qu’il recherche, nous ce qui nous intéresse, c’est le projet du parti socialiste pour l’avenir et surtout le pouvoir d’achat des français, salariés et
    retraités….vraiment c’est lamentable de voir un président et un gouvernement genre « star académy » et people et des gens dans la rue, qui n’ont plus aucun projet de vie, mais je suis sûre qu’aux élections, tout le monde va se réveiller, c’est urgent. Bonne journée à tous