Ecrit le .

Christianne Demontes (rond)

Nicolas Sarkozy, en cannibalisant les thèmes du Front National et en adoptant une posture de « rupture » face à l’immobilisme des années Chirac, a gagné une victoire culturelle qui s’est traduite, le 6 mai, par son élection à la Présidence de la République. Les socialistes, et l’ensemble de la gauche, n’ont pas su convaincre nos concitoyens que nos réponses étaient adaptées aux enjeux du monde moderne.

L’UMP disposera d’une majorité à l’Assemblée Nationale pour mettre en oeuvre ses propositions. Mais les Français, en renforçant sensiblement les contre-pouvoirs, ont exprimé le 17 juin leur vigilance. Ils ont confié aux socialistes et à la gauche, la tâche de les défendre face à la droite, et à ses projets injustes, sur la fiscalité, l’emploi, la santé.

Dans le Rhône, nous emportons un siège de plus qu’en 2002 et deux des quatre circonscriptions de Lyon. Je veux féliciter Pascale Crozon, Pierre-Alain Muet, Jean-Louis Touraine et Jean-Jack Queyranne pour leurs victoires ; mais aussi l’ensemble des candidats socialistes et radicaux qui ont mené d’excellentes campagnes dans des contextes locaux et nationaux difficiles. Je témoigne en particulier mon amitié à Martine David, victime de la radicalisation du discours de la droite dans l’est lyonnais, malgré un travail parlementaire remarquable.

Je tiens particulièrement à féliciter et à remercier l’ensemble des militantes et des militants, car je sais à quel point cette période de campagne a été longue, et difficile. Bravo pour votre engagement sur le terrain, votre implication, de l’organisation des premiers forums participatifs aux derniers portes à portes avec les candidats aux législatives.

A l’issue de cette longue période électorale, le temps est venu d’en tirer les enseignements et d’engager notre réflexion collective pour préparer le Parti Socialiste aux échéances futures. Dans le cadre du calendrier fixé par le Conseil National du 23 juin, je sais pouvoir compter sur notre investissement collectif pour, à partir d’un diagnostic partagé, préciser le socialisme du XXIème siècle

Christiane DEMONTES
Première secrétaire fédérale

Les commentaires sont fermés.